Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Miss Cosse contre Docteur Love

par Erasmus Tharnaby

Emmanuelle Cosse a donc bien été élue à la tête du parti hybride EELV, comme j'en avais déjà parlé. Mais contrairement à mes prévisions, le score ne fut pas brejnievien. Entre 55% et 56%, c'est un peu juste pour cette apparatchik à poigne qui va devoir taire sa nature profonde.

En effet, le parti est habitué aux contradictions fondamentales qui mettent les journalistes sur les dents (enfin, ceux que ça intéresse encore...). Deux ministres au gouvernement, des sondages plutôt prometteurs pour les élections locales, les écolos sont crédités d'un avenir plutôt intéressant : les Français ne sont pas rancuniers ! Mais surtout, la raison fondamentale des conflits internes est que l'écologie se situe plutôt à gauche officiellement mais le lecteur de ce blog sait qu'il s'agit plutôt d'une idéologie d'extrême-droite basée sur l'exclusion et le darwinisme social.

Ces contradictions internes, difficiles à verbaliser comme on l'imagine, mène le militant écolo de base à s'investir avec délice dans des querelles de sophistes, des conflits d'appareil, des arguties de théorie démocratique, pour ne pas aborder le fond de la question : quelle place les écolos peuvent-ils laisser à l'écologie profonde, ce nouveau nazisme anti-humain ?

Miss Cosse contre Docteur Love
Commenter cet article