Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Livre Noir de l'Ecologie

par Erasmus Tharnaby

Un livre vient de sortir concernant l'écologie.

Dans ce cas, j'ai deux solutions : soit c'est un livre de propagande et je dois avertir le lecteur des dangers qu'il encoure. Soit c'est un livre qui traite de l'écologie de façon critique et j'en fais l'écho objectivement. Dans les deux cas, la critique qui manque tant aux acquiesceurs post-modernes demeure indispensable.

Le Livre Noir de l'Ecologie est, lui aussi, indispensable.

Il réunit des articles de la presse grand public, des témoignages, des rappels sur les acquis scientifiques avec une densité remarquable et un ambitus qui l'amène à viser l'ensemble de l'idéologie boboïste, du commerce équitable au réchauffement planétaire, n passant par la nature religieuse de l'écologie, les débats truqués sur les énergies renouvelables, les mauvaises fréquentations des écologistes, etc.

Ce livre est une somme indispensable au citoyen contemporain. Un récent sondage montre que 22% des français seulement accordent leur confiance aux médias. A peine plus d'un Français sur cinq. Pour les politiques, c'est encore pire. Thomas Legrand peut glouglouter sur France Inter sa chronique bien-pensante quotidienne, il reste que le citoyen lambda a le sentiment justifié que les débats médiatiques sont réglés d'avance, qu'il s'agisse du mariage pour les homosexuels ou des orientations économiques du gouvernement, ou encore, bien sûr, pour tout ce qui touche aux questions d'environnement, pour autant que ce terme ait un sens.

Les gens ont le sentiment que les médias leur mentent, et ils ont raison.

Le mérite de ce livre est aussi de montrer combien la notion même de débat est fragile et ménacée : à l'heure où j'écris, et suite à la désastreuse affaire Dieudonné, la possibilité d'affirmer que le réchauffement planétaire trimbale derrière lui un chapelet de fictions pseudo-scientifiques et criminelles existe encore mais pourrait bien, par décret, devenir interdite.

Il est entendu que je ne cautionne pas les autres publications, généralement très droitière, de l'éditeur Jean Robin. Et je ne peux omettre de souligner combien ce Livre Noir de l'Ecologie aurait mérité un peu plus de soin avant sa publication. Mais c'est une constante universelle : les publications estampillées Nature et Découvertes mijotent dans le pognon tandis que l'esprit de résistance doit se contenter de moyens modestes et précaires.

Ce n'est pas une raison pour ne pas en prendre connaissance. Et l'offrir autour de vous !

Le Livre Noir de l'Ecologie
Commenter cet article