Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Scooter électrique

par Erasmus Tharnaby

J'ai indiqué hier que je parcourais le trajet domicile-travail sur un scooter électrique, depuis 5 ans. Il semble nécessaire de faire un petit bilan d'expérience.

La machine utilisée est un e-Max 110s dont j'ai réduit la taille des batteries. Il existe deux modèles : 90s et 110s. Le premier fait environ 140kg et le second 180kg. La différence vient des batteries. Le 110s a 4 batteries de 60Ah et de 25kg chacune. Au dernier changement de batteries, il était préférable d'en prendre des plus petites pour aller plus vite mais en perdant de l'autonomie.

La question posée par les gens qui souhaitent en savoir plus est invariablement la question de l'autonomie. Disons qu'elle n'est pas totalement pertinente. Les batteries, au plomb, ont une durée de vie maximale quand les cycles charge/décharge sont les moins profonds possibles. Autrement dit, plus souvent vous chargez vos batteries, plus longtemps elles dureront. Dans ces conditions, le plus intéressant est d'avoir un parcours assez réduit (6 à 10km aller-retour en ce qui me concerne) et de charger tous les jours. L'important est d'avoir une bonne organisation pratique et une certaine régularité.

Comme le moteur 4000W est inusable, le moulin tourne comme au premier jour. Depuis que je l'ai, je n'ai fait que changer les pneus et les plaquettes de frein. Pour l'entretien, je m'adresse à un garage près de chez moi. Le patron est intéressé par ce créneau et a suivi une formation pour s'occuper de ce type de matériel.

Du point de vue financier, il semble difficile de dire que c'est plus économique surtout en raison du prix des batteries : 700€. Avec des grosses batteries de 60Ah, j'ai pu faire jusqu'à 30km par jour et garder mes batteries 2 ans et demi. Mais leur coût est plus élevé encore : 1000€. A ce prix-là, le coût du kilomètre est largement déficitaire mais comme il n'y a pas ni essence ni entretien particulier comme les filtres à huile, à essence ou à air, je pense que ça revient à peu près au même. De toutes les façons, ce n'est pas ce qui compte : je n'échangerais ce scooter électrique contre aucun scooter thermique.

Le principal avantage du scooter électrique, c'est le plaisir de la conduite. L'accélération est franchement molle, les côtes ralentissent beaucoup l'engin mais le silence du moteur, la stabilité de l'engin, sa propreté, son absence d'entretien donnent au conducteur une sensation de calme et de détente vraiment très confortable.

Le mot est dit : plaisir. Les écologistes, qui ne font aucun effort particulier en direction de ce nouveau moyen de transport, ne peuvent pas comprendre cela. D'ailleurs, dans la ville, ils présentent des listes électorales, font des meetings, des actions coup-de-poing et autres galéjades mais préfèrent le vélo, pourtant beaucoup plus toxique au niveau des particules : la respiration accélérée amène immanquablement une exposition plus grande de ces maudites particules fines dans les poumons...

Tandis que mon scooter double tranquillement ces essoufflés.

Scooter électrique
Commenter cet article

scooter électrique 25/03/2014 15:34

Bel article, et le scooter électrique que vous possédez est loin d'être le plus puissant du marché ! Je dis ça pour ceux qui voudraient en acquérir un mais qui ont peur d'être en danger en montée ou autres.

Erasmus Tharnaby 25/03/2014 21:30

Vous avez tout à fait raison. Le fait que je le conduise depuis 5 ans implique qu'il soit effectivement obsolète. Je ne connais pas bien le marché.
Il existe tout de même deux grandes technologies qui, elles, ne changent pas encore quant à leurs performances : les batteries au plomb, relativement bon marché, stables mais lourdes, et les batteries au lithium, plus légères mais plus chères.
Vos remarques m'incitent à approfondir le sujet.