Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 21 septembre, je reste chez moi

par Erasmus Tharnaby

Le 21 septembre, je reste chez moi.

J'ai des tas de trucs à faire, qui sont plus importants que de marcher pour le climat, comme me le demandent instamment toute une palanquée de gugusses que je ne connais pas et à qui je n'ai rien fait.

Je vais ouvrir mes robinets, allumer les lumières, respirer, faire des courses avec ma voiture diesel, manger du boeuf, fumer un bon cigare de Havane, regarder des DVD sur ma télévision, lire des livres en papier, chier et me torcher, parler à mes amis du bourrage de crâne écolo et les inciter à rester, eux aussi, chez eux.

Je dois aussi interpeler mon maire sur le coût financier des potelets qui ont fleuri dans mon quartier, et celui des mesures écolos aussi absurdes qu'inefficaces qui émaillent désormais toute politique de la ville qui se respecte.

Je dois interpeler mon député sur la prolifération des éoliennes qui défigurent nos paysages, plombent les comptes de l'opérateur public de l'énergie et provoquent des difficultés d'approvisionnement dans le réseau national.

Décidément, quoiqu'il m'arrive, j'aurai toujours mieux à faire qu'aller défiler, petit pantin vert-de-gris, pour montrer comme je suis "aware" pour le "climate". J'aurai toujours mieux à faire qu'aller acheter mon innocence.

Le 21 septembre, je reste chez moi
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article