Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Violences radicales à Air France

par Erasmus Tharnaby

L'attitude des syndicats à Air France doit être mise en regard avec la violence sociale imposée par le gouvernement Hollande. Les impôts sur le revenu auront augmenté de façon inouïe, cette année et l'angoisse des salariés, quelque soit le secteur, est tout à fait palpable. La France, étranglée par l'impôt d'un côté et l'absence d'investissement de l'autre, s'écartèle inexorablement et voit naître des mouvements de plus en plus contestataires, de plus en plus violents.

Tout aussi palpable est l'angoisse des migrants qui fuient des pays ruinés par la guerre, des nations détruites par les armes que l'Occident leur vend. On érige des barrières, des frontières de plus en plus infranchissables pour faire semblant d'ignorer que la fracture est de plus en plus large entre ces deux rives de l'Humanité.

C'est dans ce contexte que va se tenir la conférence de Paris en décembre prochain. De nombreuses barrières seront érigées dans les rues d'un Paris assiégé, là aussi, pour éviter que les talentueux dirigeants de ce monde ne se trouvent en contact avec leurs administrés reconnaissants. Ainsi, une fois de plus, ils pourront décider à notre place de ce qui est bon pour nous et nous serons encore sensés croire en leurs génuflexions. Ainsi, une fois de plus, ils pourront ériger de nouvelles barrières entre les pays riches, capables de s'offrir de la laine de verre et des voitures électriques, et les pays pauvres, juste bons à s'intoxiquer avec nos déchets tout en payant à prix d'or l'eau potable en bouteille de Danone et consorts.

Car l'écologie, fondée sur l'érection de barrières artificielles entre l'intérieur (éco-) et l'extérieur, entre le pur et l'impur, entre le naturel et ce qui ne le serait pas, cette écologie malthusienne et fascisante PAR NATURE est ce qui va servir de base aux discussions.

Les pitoyables gargarismes du Front de gauche sur l'écologie sociale est une compromission désastreuse pour les salariés qui attendaient de la gauche qu'elle défende leurs intérêts. Au lieu de cela, sur les tracts pour les régionales en Ile de France, par exemple, c'est l'écologie (ce sport de riche) qui est mise en avant.

L'écologie, ce sera la dernière trahison de la gauche en France.

Violences radicales à Air France
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article