Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

COP21 : le retour du malthusianisme

par Erasmus Tharnaby

COP21 : le retour du malthusianisme

Tous les amalgames, tous les raccourcis, toutes les postures frauduleuses sont bonnes pour justifier ce retour en force de l'idéologie malthusienne. Quelques joyeux farceurs parmi les représentants des états suggèrent même que le terrorisme international sera résolu en évitant le réchauffement planétaire ! Et ils ont même trouvé des journalistes pour les prendre au sérieux !!!

Erigee en opposition a l'optimisme rousseauiste, mais surtout a l'ideal de progres, la theorie de Malthus etait surtout destinee a attribuer des causes humaines aux maux de l'humanite tout en dedouanant le pouvoir en place.

Le parallele avec la situation actuelle est frappant. L'ONU utilise la fraude scientifique qu'elle a elle-meme construite pour promouvoir une vision anti-progressiste et pessimiste de l'avenir de l'humanite. S'appuyant sur une opinion publique tres conditionnee, l'organisation internationale cherche a mettre en place un pouvoir mondial imperialiste, d'inspiration anglaise, base sur la crainte de l'avenir et la domination d'une classe oligarchique anglosaxonne.

Intrinsèquement anti-républicaine, comme tous ceux qui la promeuvent, la COP21 prône une sorte de décroissance qui ne veut pas dire son nom, un ideal malthusien ou la population serait limitee et le développement a peine consenti, un univers verrouille ou la liberte, le bien commun et le droit negatif ne seraient plus que des souvenirs.

Le chantre de cet anti-humanisme, en France, est Nicolas Hulot, tête de gondole dans le grand supermarché idéologique de l'écologie punitive. Justifiant l'injustifiable, ce vrp de la pensée unique écologiste se dépense sans compter dans des médias depourvus de sens critique autant que de culture scientifique, pour nous depeindre l'apocalypse dans les grandes largeur.

Il y a, en effet, urgence : dans quelques annes, la supercherie du réchauffement climatique et des catastrophes naturelles qui sont censees en decouler va apparaitre au grand jour. Malgre les financements plethoriques, l'ONU aura du mal a contenir les etudes montrant qu'il n'y a aucun lien entre l'activite humaine, les catastrophes naturelles et d'éventuels changements de temperature a la surface du globe terrestre.

La motivation de ces nouveaux impérialistes est facile a mesurer : le public est prie d'assister au bourrage de crane et de croire en la bienveillance désintéressée du révérend Ban Ki Moon. A ceux que l'overdose de COP21 n'a pas encore atteint on laisse miroiter une semaine décisive, une negociation positive mais incertaine, un suspense haletant, etc.

Il n'y a pourtant pas le moindre suspense : pendant 15 jours, les vrais problèmes du monde que sont les injustices des dictateurs et la famine ont été glissés sous le tapis climatique. Normal : la dictature et la famine sont les armes meme de l'empire malthusien que nous promet M. Hulot.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article