Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le jour du dépassement de la connerie

par Erasmus Tharnaby

Le jour du dépassement de la connerie

L'écologie, fausse science mais vraie propagande, n'est jamais à cours de nouveaux concepts culpabilisateurs pour faire entrer le catéchisme malthusien dans nos cerveaux. Hier, c'était le "Jour du dépassement" (JD). De quoi s'agit-il ?

Wikipédia, toujours très zélé dans ce domaine, nous apprend que le JD est "est une date de l'année où, théoriquement, les ressources renouvelables de la planète pour cette année ont été consommées". Ce concept permet d'introduire l'idée selon laquelle "à partir de cette date, l'humanité vit à crédit".

Le savais-tu, pauvre humain, toi dont ne veulent ni les patrons, qui te remplacent par des automates, ni les écologistes, qui te trouvent trop consommateurs, ni les religieux de tous poils, qui te trouvent beaucoup trop insouciant ?

Rassure-toi. Même si elle est vendue aux médias avec le plus grand sérieux, cette date théorique n'a strictement aucune valeur scientifique puisque le référentiel qui permet de la calculer change chaque année. Les personnes qui ont imaginé ce concept ont simplement cherché une valeur qui aurait un effet maximum sur le public.

Le créateur de ce machin écolo est un réseau appelé Footprints Network. Ce lobby est constitué d'une constellation de centre de recherches universitaires et de sociétés privées pour l'essentiel. Les équipes universitaires sont, comme il est d'usage, pilotées par des comités eux-mêmes dispersés sur la planète entière. Sur les sites des universités, pas trace de Footprint Network. La caution universitaire est en réalité bien faible.

Le concept d'empreinte écologique est à la base du calcul du JD. Cette nouvelle morale héritée du New Age souhaite que nos empreintes écologiques respectives soient les plus basses possibles. Comme la réalité nous oblige toujours à souffler du CO2 dans l'atmosphère, à manger ce que nous voulons (et pas du Soylent Green...), à votre avis, quelle est la meilleure valeur ?

Comme d'habitude chez les écologistes, la capacité humaine à créer des ressources n'est pas du tout prise en compte. C'était déjà le cas chez Malthus. C'était aussi le défaut majeur du rapport Meadows. C'était la base de travail du Club de Rome. C'est le système adopté par Footprint Network.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article