Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Martin Hutchinson, le ravi de la Terre

par Erasmus Tharnaby

Martin Hutchinson, le ravi de la Terre

Martin Hutchinson a 55 ans et n'a rien à dire. Pourtant, comme beaucoup de gens, il a toujours rêvé briller en société à peu de frais. Alors rien de tel que l'écologie, ce thème si joyeusement fédérateur, pour avoir l'air intéressant.

L'Indépendant, un canard du sud-ouest, nous truffe le foie avec un non-article sur ce non-personnage célèbre : "Il sillonne la planète pour l'environnement". On est en droit de se demander à quoi cela peut bien servir, sinon à relayer un message qui nous est déjà buriné dans le cerveau un bon millier de fois par jour.

Monsieur Hutchinson est un moraliste : tenant de l'écologie, il s'est lui-même investi du droit de nous expliquer ce qui est mauvais ou ne l'est pas pour la planète. En d'autres termes, il fait partie de cette cohorte pléthorique de petits flics autodidactes qui nous disent chaque jour ce que nous devrions faire ou ne pas faire.

Car l'écologie, dans le fond, n'est qu'une grande foire à la morale, où se recyclent aussi bien les concepts hérités du New Age des années 60 que le christianisme moribond. A la fin, quand a décanté l'idéologie, ce qui reste n'est constitué que de fiscalité et de flicage.

Le plumitif de l'Indépendant (de quoi ?) a rédigé son papier. L'écolo a brillé en société. Que nous laisse ce bref aperçu : l'impression d'avoir, une fois de plus, été pris pour des gens crédules.

Ecologie ? Non merci !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article