Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos écolos : extension du domaine de l'amalgame

par Erasmus Tharnaby

Infos écolos : extension du domaine de l'amalgame

L'écologie est un hobby étrange : ses promoteurs n'ont le plus souvent qu'une formation approximative dans le domaine scientifique ou dans ce domaine particulier. Ainsi, on peut voir un présentateur télé de TF1 remuer ciel et terre "pour la planète" ou un parti politique écolo dirigé par un animateur de centre aéré pris de passion pour les tas de compost.

C'est pourquoi, dans le domaine de l'information écolo, c'est aussi le règne du grand n'importe quoi : le site Notre-planète-info en est un excellent exemple. Informer sur la planète et sur l'environnement permet d'agglutiner des événements qui n'ont rien à voir et suggérer quelques idées subreptices.

Si l'on regarde les actualités, qu'y trouve-t-on ? En une, un article sur les derniers tremblements de terre en Italie. Sous-texte : "Les tremblements de terre ont un rapport avec l'environnement" ce qui est évidemment une absurdité.

Plus loin, on lit que 600 000 personnes en Europe meurent directement de la pollution atmosphérique. Plus c'est gros et plus ça passe. Une ville plus grosse que Lyon disparaîtrait chaque année sous l'effet des gaz d'échappement, ce "fléau directement imputable aux activités humaines", bien sûr. Je n'ose imaginer ce que ça doit être en Chine ou en Inde, pays beaucoup plus pollués qu'ici. Le truc, car il y en a un, c'est la notion de décès prématuré. Que la pollution puisse avancer, fut-ce d'une journée, la date du décès d'une personne déjà malade d'autre chose et le tour est joué. On obtient ainsi artificiellement des chiffres hallucinants qui sont sans rapport avec la réalité.

Un autre article alarmiste titre : "La pollution atmosphérique augmente le risque d'avoir des bébés de faibles poids et autistes" mais ces informations catégoriques sont vite nuancées. Si la corrélation entre l'exposition aux polluants atmosphériques et la naissance d'un bébé de poids faible semble attestée, les relations avec l'autisme sont, elles, affectées d'un conditionnel que le titre ne reprend pas. L'étude, américaine, est relatée sans vérification et les conclusions sont prises comme argent comptant.

Un autre article évoque l'abolition de la chasse à courre en France. Ici, c'est le courant anti-spéciste de l'écologie qui est invoqué. L'information n'a qu'un rapport idéologique aux questions planétaires : l'anti-spécisme, courant anti-humaniste de l'écologie profonde marque cette dernière comme la véritable inspiratrice de ce site. Deux autres articles sur l'abattage de boucherie et sur la reconnaissance des dauphins comme personnes non-humaines en Inde confirment le diagnostic.

Dans la rubrique "La Terre", on trouve aussi un étonnant onglet "Fin du monde". L'écologie est aussi un millénarisme : l'an 2000 est passé, le Rapport Meadows est mort et enterré mais il s'agit toujours de faire peur et de culpabiliser pour gouverner tranquillement. La crainte de l'avenir est aussi forte et primitive que la crainte de l'autre instrumentalisée par les néo-fascistes du Front national. Les deux courants idéologiques ont aussi beaucoup d'autres choses en commun, comme leurs liens historiques avec les grandes multinationales (Fiat, Philip Morris, etc.) ou leur goût de la pureté et du darwinisme social.

On pourrait ainsi s'imaginer que ces amalgames sont dus à une sorte d'amateurisme, un joyeux bazar, un brassage salvateur et productf qui va "dans le bon sens". Il n'en est rien. Ces amalgames sont sur-déterminés par une idéologie sous-jacente et multiforme parfaitement cohérente. La variété de ses ramifications, son extraordinaire diversité, sa gigantesque capacité de nuisance et ses origines extrême-droitières issues des multinationales en font un projet relativement raisonné et conscient. Ce n'est pas un complot, c'est une réalité parfaitement visible dans ce site Notre-planète-info, par exemple.

Aux approximations scientifiques et aux amalgames partisans, il faut donc opposer systématiquement le doute et l'examen objectif des faits. L'écologie est une idéologie anti-humaniste qu'il faut combattre et dénoncer avec constance, un "fléau directement imputable aux activités [anti-]humaines".

Source : notre-planete.info, http://www.notre-planete.info/actualites/actu_3977.php"
Source : notre-planete.info, http://www.notre-planete.info/actualites/actu_3830.phpL
La pollution atmosphérique augmente le risque d'avoir des bébés de faibles poids et autistes
Source : notre-planete.info, http://www.notre-planete.info/actualites/actu_3830.php
La pollution atmosphérique augmente le risque d'avoir des bébés de faibles poids et autistes
Source : notre-planete.info, http://www.notre-planete.info/actualites/actu_3830.php
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article