Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout... le monde... déteste les parcmètres !

par Erasmus Tharnaby

Tout... le monde... déteste les parcmètres !

La mairie de Paris va privatiser l'exploitation des parcmètres, forte du constat selon lequel plus de 90% des usagers du stationnement parisien ne payent pas leur écôt. Le chiffre n'est pas nécessairement réaliste vu qu'il émane de la mairie de Paris elle-même...

C'est évidemment un double scandale.

D'abord parce que quelques emplois vont encore sauter. Certes, la mairie de Paris a les moyens de reclasser tout ce petit monde.

Mais surtout, le stationnement payant est une honte par nature. Il correspond à plus de 300 millions d'impôts supplémentaires pour les Parisiens, qui sont déjà BEAUCOUP plus matraqués que les autres Français, en particulier au niveau du logement, des impôts locaux et fonciers et de l'alimentation.

Le stationnement payant ne correspond à aucune justification en terme d'investissement. Il n'a aucun effet sur la circulation : les kilomètres parcourus économisés par les rares usagers qui renoncent à utiliser leur voiture en ville sont compensés par ceux qui sont obligés de faire plusieurs fois le tour du quartier pour trouver une place moins chère (Résident) ou gratuite (s'il en reste).

Et tout ça alors que la part de la circulation dans la pollution parisienne reste minime (source Airparif).

La défiance des Français à l'égard de la force publique commence par ça : un impôt injustifiable, brutal et infligé aux populations actives, aux "forces vives" et en particulier à tous ceux qui gagnent leur vie en voiture, artisans, chauffeurs, professions libérales.

Le plus cocasse, si l'on peut dire, c'est que cette mesure stupide est prise par une municipalité dite "de gauche". On peut en douter, bien sûr...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article