Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antanas Mockus : l'illusion verte

par Erasmus Tharnaby

publié dans Monde-Mondo

    On voit bien en Colombie que la "vertitude" n'a rien d'une valeur de gauche. Elle serait même plutôt libérale. En effet, sur le blog Regards Latinos, hébergé par Le Figaro, Patrick Bèle nous dit que : "Son appartenance au Partido verde ne doit pas tromper : il n’est ni de gauche ni écologiste. Son modèle de personnage politique européen est Angela Merkel. Il a démissionné de la mairie de la capitale en 1997 pour se présenter comme vice président de Noemi Sanin, la candidate du parti conservateur cette année." Il a quant même été coopté par un parti, vert en l'occurence.

    Mais il faut croire que les clichés ont la vie dure. C'est même à ça qu'on les reconnait.

    En lisant ce pauvre pigiste du Midi Libre, on se dit qu'il y a encore du boulot : associer écologie et santé relève en effet de l'oxymore, tant l'écologie malthusienne, la seule actuellement à la mode, s'oppose par principe à toute valeur humaniste.

Commenter cet article

Joke 04/06/2010 09:04


Toujours aussi sympathique...


Erasmus Tharnaby 07/06/2010 19:31



Pareil...



Joke 03/06/2010 10:20


Que vous en savez des choses !
Mais au fait, à part votre serviteur, qui donc laisse des commentaires sur votre blog ?
J'ai l'impression, mais peut-être me trompé-je, que cela fait quelque temps que je n'ai pas vu de commentaire...
Vous me direz que l'essentiel c'est que les visiteurs lisent.
Mais comment être sûr qu'ils lisent s'ils ne réagissent pas ?
Mais, suis-je bête, vous êtes le naufragé sur son île déserte qui lance sa (dernière) bouteille à la mer...
Bonne journée à vous.


Erasmus Tharnaby 03/06/2010 22:04



L'histoire, c'est ce qu'écrivent les historiens.


Et vous n'avez qu'à cesser de me lire si ça ne vous plaît pas.



Joke 01/06/2010 09:54


À propos de ce cher Malthus, j'ai lu :

Le changement climatique peut réduire à néant les progrès accomplis sur la réduction de la pauvreté et la sécurité alimentaire en Afrique, selon un document présenté à la conférence régionale de la
FAO (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture) à Luanda (Angola) début mai.
La principale conséquence de la hausse des températures serait un recul des rendements agricoles et des risques accrus d'insécurité alimentaire.
Le document exhorte les gouvernements africains à "accorder la priorité à des mesures ciblées sur l'essor de l'agriculture et la gestion durable des ressources naturelles".

Alors, je me suis dit :

Heureusement que la FAO, c'est-à-dire l'ONU, comme le GIEC, dit des sottises car sinon les malthusiens seraient ceux qui, comme vous, font semblant d'ignorer la réalité du réchauffement
climatique.
Mais les organisations onusiennes "soumises aux lobbies verts, etc." ayant forcément tort, nous voilà rassurés.
Les Africains mourront, certes, mais pas à cause du réchauffement climatique.


Erasmus Tharnaby 02/06/2010 22:46



Rassurez-vous, les Africains seront là.


Malgré la F.A.O., l'O.N.U. et le G.I.E.C., instances héritées de l'époque coloniale, instaurées pour que rien ne change...


Et ce sont les Verts qui sont soumis à l'ONU actuellement. Ils ont mis les deux pieds dans l'histoire du réchauffement (ça colle et ça pue). Pendant ce temps, ils n'ont pas trop le temps de
s'occuper des saletés qui tuent vraiment les gens. Je vous renvoie à l'article sur Anil Argarwal. Pendant ce temps, les copains du WWF continuent de faire des
affaires (minières en particulier. Je vous renvoie à l'historique du WWF.