Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est une chanson sans Césium...

par Erasmus Tharnaby

publié dans France-Francio

   On se souvient de l'excellente Chanson sans Calcium des Frères Jacques. Les écologistes nous servent maintenant, pour la n-ième fois, la Chanson sans Césium... Comme une rengaine à succès, surtout sur le prime, la ritournelle obsédante, la scie musicale façon Massacre à la tronçonneuse, le gimmick des cyniques nous est resservi à l'envi, sans scrupule avec le seul souci de rempli le tiroir-caisse électoral.

   Jusqu'à la nausée.

   Suite à l'excellent article de l'Hérétique sur le sujet, un commentateur inspiré nous sert ceci (c'est authentique, allez voir) :

"Il est donc urgent de repenser nos modes de consommation et nos modes de vivre en société".

Vous avez déjà entendu ça quelque part ?

Vous y repensez quand vous tournez une demi-heure dans Paris pour trouver une place après le boulot.

"Il est donc urgent de repenser nos modes de consommation et nos modes de vivre en société".

   Oui, je sais : tellement de fois que vous en avez envie de vomir...

   Ne cherchez plus. Voilà où se trouve la GAUCHE actuellement : dans le dégueuli. Dans le vomi des bons sentiments prodigués par le bourrage de crâne écolo, inventé par des fascistes et infiltré par des énarques sentimentaux et pusillanimes. EXIT les ouvriers, comme s'il n'y en avait plus. VIVE le fromage de chèvre ! Bio, bien sûr. Ce ne sont pourtant pas les sujets économiques qui manquent et les occasions de faire preuve de courage politique, au moins en paroles. Mais non ! Même Mélenchon donne dans le marron (rouge+vert) !

Commenter cet article