Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cancun : le réchauffement climatique reste le cheval de Troie de l'ONU

par Erasmus Tharnaby

publié dans Monde-Mondo

   La réunion de Cancun, sous l'égide de l'ONU, poursuit son travail de sape de l'économie planétaire et des gouvernements nationaux. Comme à Copenhague, il s'agit d'affirmer, envers et contre tous y compris de nombreux scientifiques, la primauté du modèle "Carbone" sur d'autres hypothèses.

   Ban Ki-Moon déclare : "By closing the gap between the science and current ambition levels, we can seize the opportunity to usher in a new era of low-carbon prosperity and sustainable development for all." (En comblant le fossé entre la science et les niveaux des objectifs actuels, nous pouvons saisir l'opportunité de nous engouffrer dans une nouvelle ère de prospérité sans énergies fossiles et de développement durable pour tous.)

   Ce type de discours, donnant tous pouvoirs à la science, nous rappelle les origines du militantisme écolo, avec Bertrand Russell, Gregory Bateson et consorts. Après le fiasco de Copenhague, ce n'est pas étonnant.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article