Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Crise du logement ? Quelle ingratitude !

par Erasmus Tharnaby

publié dans France-Francio

   C'est Ouest-France qui nous l'apprend : le collectif Jeudi Noir a investi un immeuble situé à deux pas de l'Elysée, à la fois pour se trouver un hébergement, ce qui n'est pas rien, mais aussi et surtout pour protester contre l'inaction du Gouvernement (ou de ce qu'il en reste) face à la crise du logement actuelle.

   Les ingrats ! Ils ne comprennent pas, ces jeunes godelureaux irresponsables, que ce qu'ils nomment crise du logement cache une action écologique de grande ampleur pour sauvegarder la biodiversité dans les quartiers (riches).

   En effet, continuer à construire sans vergogne aujourd'hui relève de la plus parfaite inconscience écologique : chaque immeuble nouveau apporte son lot de pollution et de consommation d'énergie, même construit selon les nouvelles normes dégoulinantes de bons sentiments. La meilleure solution pour léguer à nos arrière-petits-enfants des conditions de vie décentes, pas trop loin de chez Fauchon, est de limiter au maximum les constructions nouvelles. Surtout à Paris !

   Zéro construction : zéro pollution !

   Devant la difficulté de se loger à un prix raisonnable, les couples y regarderont à deux fois avant de pondre un nouveau petit humain, limitant ainsi sans douleur et dans la plus parfaite acceptation, le nombre de naissances sur Terre. Cette limitation, rappelons-le, est au coeur de l'idéologie écologiste, qu'on appelle l'écologie profonde.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article