Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Delphine Batho à Rouen : comme c'est dur d'exister...

par Erasmus Tharnaby

publié dans France-Francio

Delphine Batho est allée à Rouen à l'usine d'om proviennent les émanations de Mercaplan qui embaument toute la Normandie et le Sud de l'Angleterre. Accrochez-vous, c'est du Yourcenar :

frenchgas.jpg"Je suis venue soutenir les équipes qui sont venues résoudre la cause de cette pollution. Cela va prendre du temps, peut-être plusieurs jours, pasque je préfère que l'on prenne du temps plutôt que l'on prenne des risques. Je sais que beaucoup de citoyens ont senti ces mauvaises odeurs et ont pu s'inquiéter. Ya pu y avoir des effets sanitaires faibles mais gênants, il ne faut pas le nier, mais je veux insister sur le fait qu'il n'y a pas de danger pour la santé du fait de ces émanations. Je suis venue pour dire aussi que le Gouvernement donne toute la garantie de la transparence et que toutes les informations sont rendues publiques et continueront d'être rendues publiques..."

Ici, l'interview AFP s'arrête. Le journaliste a dû se sentir ébloui par le discours de la "citoyenne" Batho.

Rappelons que le budget du ministère de l'écologie, c'est 13 milliards ! S'il voulait "toute la garantie de la transparence", le "citoyen" ramasse surtout la facture des déficits publics sous diverses formes, comme en particulier la répercussion du désengagement de l'Etat sur nos factures d'impôts locaux, sur nos factures de cantine scolaire ou sur la taxe professionnelle. En économisant les 13 milliards du ministère de l'écologie en le supprimant purement et simplement, ce serait autant de la dette du pays dont nous n'aurions pas à honorer les intérêts. On éviterait aussi cette littérature inutile, cette idéologie stupide qui nous ferait presque trouver normal que Mme Batho prenne la place du ministre de l'industrie sur les lieux.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sceptique 25/01/2013 11:32

Je viens de le réaliser: avec le retour de Florence Cassez, le Mercaptan est devenu une odeur de sainteté!
À moins que ce ne soit un clou qui a chassé l'autre.

Erasmus Tharnaby 25/01/2013 18:31



En attendant le suivant...


Le Mercaptan a supplanté "la neige en hiver" haut la main...


20h de TF1 : 22 minutes sur la neige.


20h de France 2 : 17 minutes. Peut mieux faire...



Sceptique 23/01/2013 11:04

Il est exact que notre Ministre de l'Environnement, chouchou de Ségolène Royal, a le chic, malgré cet adoubement, pour jouer la "tête à claques". Elle n'est même pas une "verte", et elle chante mal
leur messe.
Ne soyons pas trop sévères. Elle est en rodage!
François Hollande a déjà glissé sur la peau de banane "l'écologisme, ça commence à bien faire". Il s'est vite remis debout, mais il attend le moment opportun pour s'en dégager.

Erasmus Tharnaby 24/01/2013 13:47



Non-écolo à ce poste, c'est le meilleur service qu'Hollande pouvait rendre aux citoyens que nous sommes, ceux qui subissent l'écologie comme une plaie récurrente.


Et non récurante...