Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ecologie du fonctionnaire

par Erasmus Tharnaby

publié dans France-Francio

    La publication des chiffres de la délinquance est toujours l'occasion pour un ministre en exercice de trouver matière à se réjouir. Après tout, c'est humain.

    Ainsi, le Premier Bilan Plan Administration Exemplaire nous apprend que le ministère de l'Intérieur s'intéresse beaucoup au développement durable, aux économies d'énergie, aux achats écolos, à la boustifaille bio à la cantine, à la qualité HQE des bâtiments dans lesquels elle permet à ses fonctionnaires d'exercer leur sacerdoce. On est donc bien content de savoir qu'on a une administration exemplaire...

    Tellement exemplaire qu'on préfère passer sous silence les 42 suicides de policiers en 2009 (le Canard nous rappelle qu'ils furent 17 la même année à France Telecom) à l'heure des bilans. Tellement exemplaire qu'après tout, pour faire des économies d'énergie, rien de tels que de diminuer les effectifs puisque ce sont encore 3500 postes supprimés en 3 ans qui n'iront pas coûteusement élucider les cambriolages et autres attaques à main armée, qui n'iront pas faire de la prévention à prix d'or dans les quartiers, qui ne se tiendront pas à la disposition de dispendieuses victimes, etc.

    On imagine que la même démarche dans l'Education Nationale (16 000 postes supprimés) et la Santé Publique pour un total de 100 000 postes d'ici 2013, si rien n'est fait d'ici-là pour stopper l'hémorrhagie, est destinée aux mêmes objectifs malthusiens.

    Si on ajoute à cette vertueuse démarche écologique celle des entreprises privées qui multiplient les distributeurs partout où ils le peuvent (cinéma, péages, RATP, etc.) pour le bien de la planète et celui de leurs actionnaires, c'est vers un avenir radieux que nous emmène cette société tout entière.

    Un avenir écologique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article