Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ecologie et eugénisme

par Erasmus Tharnaby

publié dans Monde-Mondo

Voici la traduction d'un résumé assez précis de la fondation des principaux mouvements écologistes. Je le délivre en plusieurs fois, au fur et à mesure que je le traduis Le résultat complet et les sources sont dans les pages de documentation.


"Les principaux collaborateurs du Prince Philip pour le lancement du WWF en tant que fondation et agent opérationnel mondial de l'International Union for the Conservation of Nature, furent Sir Julian Huxley et Max Nicholson, tous deux d'ardents avocats de l'eugénisme et de la purification raciale. En fait, Huxley était président de la Société [Royale] Eugéniste quand il co-fonda le WWF. D'abord en tant que chef de l'UNESCO, et plus tard en tant que fondateur du WWF, Huxley plaida en faveur du besoin de raviver la science raciale et de la mission urgente d' 'éliminer les troupeaux humains" - en particulier des races aux peaux noires d'Afrique et d'Amérique du Sud. Dans le document fondateur de l'UNESCO, Huxley admit franchement les difficultés qu'il rencontrerait à vouloir faire renaître l'eugénisme, en regard au génocide Nazi. "Bien qu'il soit assez vrai que n'importe quelle politique eugéniste radicale sera politiquement et psychologiquement impossible pendant des années," écrit-il. "il sera important pour l'UNESCO de voir que l'esprit du public est informé des problèmes en jeu de sorte que la plupart de ce qui est aujourd'hui impensable puisse devenir au moins pensable."

 

La méthode qu'Huxley et d'autres conçurent pour forcer les gens à "penser l'impensable" consista à remplacer l'idée d'eugénisme par celle d'écologisme. Huxley, le Prince Philip et les autres, toutefois, comprirent que, dans leur mode de pensée, les deux termes étaient interchangeables. Pendant une tournée en Afrique en 1960, sur le point de lancer le WWF, Huxley se vanta ouvertement que le mouvement écologiste serait l'arme principale utilisée par l'oligarchie britannique pour imposer un ordre mondial malthusien au cadavre du système des Etats-nations, et par dessus tout, aux Etats-Unis."

 

Commenter cet article