Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ecologie : réalisme et économies

par Erasmus Tharnaby

publié dans France-Francio

Entre Claude Allègre qui veut donner un visage "humain" à l'écologie, la purger de son réflexe culpabilisateur, et Jean-Louis Borloo qui  s'accroche au budget de son ministère, on a deux attitudes extrêmes pour un même non-sens.

L'écologie est fondamentalement anti-humaine.

C'est la raison pour laquelle les radicaux de notre-planete.info considèrent ça comme une mauvaise nouvelle et gratifient le ministre-girouette de tous les noms d'oiseaux, au nom de la pureté du dogme. L'écologie anti-humaine pronée par ces hystériques dans le vent voit en effet comme impossible toute forme d'écologie qui ne serait pas une "contre-culture". Malthusienne en diable, elle cherche tous les faux-semblant pour faire avaler la moins-disance au plus grand nombre : pas de "troisième enfant" ? Pourquoi pas non plus pas de deuxième enfant ? Pas d'enfant du tout ? Al Gore peut être un "brillant truqueur" et le GIEC une vénérable assemblée... Pierre Rabhi peut bien exister, une écologie humaine, ça n'existe pas.

Pendant ce temps, JL Borloo pourrait faire beaucoup mieux que 2 milliards d'économie. En supprimant totalement son ministère, on en économiserait 13,6 !

Qu'ils commencent par limiter leur propre impact carbone, tous ces pisse-froids. Qu'ils se taisent en attendant la fin du monde.

Commenter cet article