Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ecologistes et nucléaire : qu'on leur coupe l'électricité !

par Erasmus Tharnaby

publié dans Monde-Mondo

Rien de tel que d'être fidèle à sa logique. Le propre du malthusianisme, c'est de militer pour des restrictions à condition qu'elles s'appliquent surtout aux autres. C'est aussi le coeur du boboïsme.

Soit !

Que ces profiteurs politiques, qui poussent l'indécence jusqu'à profiter de la misère d'un peuple pour servir leur vieille soupe soixante-huitarde, respectent pour eux-mêmes les engagements qu'ils souhaitent aux autres ! Qu'on leur coupe l'électricité.

Le délicat passage du XXIe au XIe siècle n'en sera que plus facile !

Et surtout qu'ils se taisent ! Ainsi, le monde consommera moins d'énergie et produira moins de CO2. C'est ce qu'ils veulent, non ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

novak 15/03/2011 00:09


Bonjour Cher Erasmus,

j'avoue, votre raisonnement peut paraitre tout a fait recevable et pertinent, sauf que (et je me fais l'avocat du diable écolo) ce qui "embête" les écolos, n'est pas tant l'origine ou la source de
l'énergie au final, en tant que ressource "physique", ou substance,(même si c'est le cas aussi mais là ce n'est pas la question) mais bien plutôt la dangerosité de cette dernière...ainsi votre
raisonnement est caduque puisque quand bien même un écolo (ou un non écolo qui aimerait que l'on ne prenne pas ce risque) se chaufferait autrement que son voisin (qui s'en moque), la centrale,
elle, reste. Et donc le "danger" inhérent à cette ressource énergétique avec, c'est tout simple, non?
...

cordialement

novak


Erasmus Tharnaby 15/03/2011 12:06



Oui, cher Novak.


C'est sûrement ainsi que les choses se passent dans un monde simple, peuplé de petits lapins gambadant sur une pelouse couverte de pâquerettes (dont c'est la saison).


Hélas, l'HISTOIRE de l'écologie nous enseigne autre chose. Le constat quotidien des combats que choisissent les écologistes ne plaide pas en leur faveur non plus.


Quant au "raisonnement", je ne fais que pousser un peu la pseudo-logique écolo : "Ferme ton robinet en te lavant les dents et tu sauveras la planète !"


Et je dis aux écolos : "Donnez l'exemple : soyez les premiers à couper l'électricité !"