Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Eolien maritime : on vous mène en Batho !

par Erasmus Tharnaby

publié dans France-Francio

Production électrique en France : 550 TWh ce qui équivaut à une capacité de production réelle et moyenne de 62GW environ.

teletubbies.jpgDelphine Batho prend la mer : elle embarque le gouvernement dans un programme qui avait déjà été projeté par le précédent gouvernement pour installer une capacité nominale de production d'électricité éolienne de 1000MW sur 2 sites au large de Fécamp et de Noirmoutier. Ce sont les télétubbies qui vont être contents...

Les chiffres impressionnent mais il faut toujours faire une mise au point que les journalistes oublient curieusement : pour l'énergie éolienne maritime, la production réelle d'énergie représente, bon an mal an, 34% de la puissance nominale. Pour l'éolien terrestre, c'est pire encore : 22% maximum.

Donc ce qu'on nous vend comme une capacité nominale de production de 1000MW, soit 1GW, ne représente donc que 340MW, soit 0,34GW, de production réelle et moyenne si tout se passe bien. On est loin d'une transition écologique... Par rapport aux 62GW du parc actuel, inutile de sonner le tocsin de la révolution verte.

Et d'ailleurs, pourquoi écologique ?

Il s'agit d'abord de produire de l'électricité, non ? Pourquoi faudrait-il l'étiqueter "écologique" plus qu'une autre ? Les éoliennes défigurent le paysage, elles constituent une nuisance pour la navigation maritime et un risque supplémentaire de pollution en cas d'accident. Il est aussi probable qu'un pétrolier s'échoue sur une plage où il n'a rien à faire que sur les piliers d'un parc éolien où les vents l'ont égaré, après tout ?

Je me souviens des débuts de la propagande écolo à la télévision dans les années 70. L'émission s'appelait La France défigurée. Aujourd'hui, c'est bien de cela qu'il s'agit : la France, défigurée par les bons sentiments écolos, se jette dans un combat ridicule et perdu d'avance, une sorte de partie de qui-perd-gagne énergétique où l'ennemi, créature de papier, monstre médiatique, fraude scientifique massive, n'est pas correctement identifié

A faire assaut de moins-disance énergétique, à composer avec le Grand Eteignoir du marché carbone, ces gouvernements nous livrent pieds et poings liés aux banques, aux grands comptes et à leurs télé-évangélistes écologistes que sont Nicolas Hulot, Yann Arthus-Bertrand, Noël Mamère, Cécile Duflot, etc. au lieu de financer correctement la recherche nucléaire.

Commenter cet article

Sceptique.... 10/01/2013 15:04

....par définition!

Erasmus Tharnaby 10/01/2013 13:47

Ici, c'est plutôt une façon de dire qu'il ne suffit pas qu'une immense majorité soit convaincu de la véracité d'une information pour qu'elle ne soit pas le pire des mensonges.
Je suis certain que vous partagez mon scepticisme !

Sceptique 10/01/2013 06:12

Je découvre la citation de Sénèque en exergue de la page d'accueil de votre blog.
J'ai toujours en mémoire celle-ci, de Mirabeau: "Quand tout le monde a tort, tout le monde a raison."

Sceptique 09/01/2013 23:10

Oui, je vais vous référencer sur mon blog.

Sceptique 09/01/2013 11:15

Je découvre votre blog par un heureux hasard. Vos analyses sont pertinentes, et vous cognez comme il faut. Mais hélas, nos prophètes de malheur sont .verbeux... et sourds

Erasmus Tharnaby 09/01/2013 19:17



De bonnes raisons pour me référencer, ĉu ne ?


Je vous référence de mon côté...