Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EPR à Abu Dhabi : un revers mais des verts !

par Erasmus Tharnaby

publié dans Monde-Mondo

On ne peut pas tout avoir. Des verts comme s'il en pleuvait, des verts super-stars, des verts médiatiques, apocalyptiques et libéraux qui rêvent de faire de l'humanité une tribu de bonobos perdus dans la forêt tropicale du sud de la Suède.

On ne peut pas avoir, en même temps que ces guignols, une industrie de pointe qui remplit une tâche nationale et gagne des marchés à l'étranger. Les Allemands, qui ont gelé leur programme nucléaire et font route vers le néolithique, déchanteront dans quelques années. La France dont l'économie est relativement couplée à celle d'outre-Rhin subira nécessairement un jour ou l'autre les effets de ce demi-tour.

Dans ce travail de sape, qui empêche une légitime fierté au regard des prouesses techniques accomplies, les ONG anglo-saxonnes comme Greenpeace ou WWF qui continuent de prendre le nucléaire pour de la magie noire et de jouer avec les armes de culpabilisation massive, ont une part de responsabilité considérable.

Abu Dhabi a donc préféré la technologie nucléaire coréenne à la "nôtre" pour des raisons de coût principalement. Comme l'évoque un observateur averti du dossier, cité par le Figaro : «La pause de seize ans des chantiers nucléaires d'EDF n'a pas permis à cette dernière la construction des premiers EPR sur notre sol, ce qui aurait réalisé le passage du prototype à la série. L'exportation est bien plus aisée ensuite.»
Merci qui ?
Commenter cet article