Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Feux tricolores ou rond-point ?

par Erasmus Tharnaby

publié dans France-Francio

   Une voiture à l'arrêt moteur au ralenti consomme 0,7 litre de carburant par heure au minimum. On peut monter jusqu'à 3 litres sur certaines cylindrées.

   Il faut compter l'énergie dissipée en chaleur par les freins et celle qui disparaît dans l'atmosphère au moment où l'on repasse la première pour redonner vie à l'engin, etc.

   Rien que pour l'arrêt à un carrefour en croix, il y a toujours au moins une file à l'arrêt. Pendant une heure, chaque voiture brûle donc au minimum 0,7 litres d'essence. Sur un plan de feux d'une minute, avec une dizaine de voitures qui attendent en même temps, ça fait déjà 7 litres.

Et on ne fait pas le compte si la file ne s'est pas vidée. Pare-choc contre pare-choc, tout le monde connaît.

   Dans les années 70, on s'est mis à installer des feux tricolores un peu partout dans les centres-villes pour les mêmes raisons que les hypermarchés ou le mobilier urbain : ça fait des factures, des contrats d'entretien. Et les factures, c'est bon pour la politique.

   Aujourd'hui, au lieu de harceler les automobilistes (qui sont aussi des cyclistes et des piétons), et si on voulait vraiment lutter contre la prétendue pollution atmosphérique, il faudrait commencer par remplacer les feux tricolores par des rond-points partout où c'est possible.

   Evidemment, c'est moins sympa pour la politique...

Commenter cet article