Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Greenpeace : un blog religieux

par Erasmus Tharnaby

publié dans France-Francio

Les allumés de Gaïa en sont tout émoustillés : pour protester contre les forages complètement cons de Total en Méditerranée à quelques km de Marseille, les fadas du tofu bio n'ont rien trouvé de mieux que de poser une banderole "Touche pas à ma mer" sur la basilique Notre-Dame de la Garde qui trône dans le port de Marseille.

D'ailleurs, Greenpeace n'appelle plus une réserve naturelle qu'avec le terme "Sanctuaire", mauvais anglicisme à partir du mot "Sanctuary". Si la connotation religieuse reste naturelle en Angleterre ou aux USA, elle présente un caractère attentatoire en république laïque.

On sait que les pontes de Greenpeace sont branchés sur les astres : ils lisent l'avenir dans le jus de pétrole. C'est dire si ça a peu de chance d'être optimiste. Ces joyeux drilles savent déjà que les forages pétroliers provoquent un "emballement climatique" et que le prix du baril ne va pas cesser d'augmenter. De plus, ces forages maintiennent "notre addiction" au pétrole mais n'oublions pas que l'énergie nucléaire maintien notre addiction à l'Uranium, que les éoliennes maintiennent notre addiction au vent et que Greenpeace maintien l'addiction des naïfs à la pensée apocalyptique.

Et l'écologie, c'est l'opium du peuple de gauche.

Commenter cet article

Erasmus Tharnaby 12/04/2012 16:42

Apparemment, le coup de Grinepisse était nul et non avenu : Sarko en personne a interdit la prolongation de la concession pour forage.
Le fait du Prince ?
Non, plutôt le fait de la Princesse : c'est situé près du Cap Nègre, chez Carla !

Erasmus Tharnaby 18/04/2012 19:22



N'est-ce pas ?



oudagamandalam 10/04/2012 17:50

Et nous savons que EELV veulent nous rendre adicts au THC, publiquement déclaré dans leur programme présidentiel!...en attendant d'autres stupéfients....

Erasmus Tharnaby 10/04/2012 20:26



Tout à fait. J'oubliais ce léger détail...


Le jeune zonard qui fume pétard sur pétard avant d'aller au lycée faire chier ses profs, c'est un bon petit jeune, bien conforme et pas dangereux.


Par contre, le salarié obligé de faire 1 heure de voiture pour aller au travail doit ensuite assumer sa dangereuse addiction au pétrole en tournant une demi-heure dans le quartier pour trouver
une place pour garer sa voiture et idem en rentrant chez lui le soir. Merci les écolos !


Ce salarié est un pollueur, un terroriste du cylindre, un foudingue du vilbrequin.


En un mot : un assassin.


Il est même peut-être embauché dans une industrie ! Horreur !


Il aggrave même peut-être son cas en ne fermant pas son robinet planétaire pendant qu'il lave ses dents planétaires, avec son dentifrice à l'argile verte planétaire !


Heureusement, pour se détendre le soir, il fume un gros pétard en mettant le moins de tabac possible. C'est mieux. Nous examinerons son cas à la prochaine séance du Tribunal de Salut Planétaire.