Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hulot et les écologistes : pour qui, la prise de conscience ?

par Erasmus Tharnaby

publié dans France-Francio

Il est bien réjouissant de voir les écologistes, au cours de leur grand' messe de propagande anti-nucléaire à Strasbourg, conspuer Nicolas Hulot. D'après Stéphane Lhomme, dont les propos sont rapportés par Le Parisien, "Il faudra maintenant qu[e Nicolas Hulot] lève l'ambiguïté sur la durée de sortie du nucléaire, il n'est pas un écologiste crédible, pour moi il reste le candidat des multinationales, avec EDF, Bouygues et L'Oréal comme sponsors".

Ce n'est ni très sérieux, ni très reconnaissant de la part des écologistes, qui doivent une part considérable de leur audience actuelle aux multinationales.

En effet, Hulot est réellement et sans dissimulation, sponsorisé par ces sociétés, dont il pourrait avoir bien du mal à contredire les orientations industrielles, mais il ne faut pas oublier que les grands mouvements d'opinion en faveur de l'écologie ont été activement soutenus par des multinationales, en particulier celles de l'automobile, du tabac.

Le Club de Rome a été fondé par un cadre de Fiat (Aurelio Peccei) tandis que le WWF fut l'instrument du Club des 1001, lié au Groupe Bilderberg.

Les écologistes devraient donc, modestement et sans renier leur passé, applaudir Nicolas Hulot qui a, sans fard, joué le jeu des véritables fondateurs de l'écologie moderne pour faire la promotion d'un malthusianisme rénové.

Commenter cet article