Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'aime beaucoup Eva Joly

par Erasmus Tharnaby

publié dans Ecologie-Ekologio

Eva Joly est un véritable miracle pour l'écologie. Elle reste droite dans ses bottes et continue de donner de l'écologie une image fidèle : celle d'une doctrine illusoire et sanglante.

Pendant que quelques nigauds attardés s'attachent à des rails de chemin de fer pour essayer de faire avancer la société dans le sens de la justice sociale, elle laisse la bride sur le cou de la Duflot qui arrive à Paris pour la députation comme un jeune chien se jette dans un jeu de quille.

Voir le porte-parole de la future Présidente de la République d'Ushuaïa démissionner après quelques mois d'usure laisse présager d'un avenir florissant et révèle un regroupement politique plus disparate encore que les socialistes entre DSK et Montebourg.

Peut-on croire que l'art politique de Hollande a fait, ici, merveille ? Je le crois. Hollande a surtout révélé, comme il se devait, ce qu'a remarqué Maurice Szaffran, dans son dernier édito dans Marianne : se jugeant parés de toutes les vertus morales, celles achetées à Copenhague (on sait ce qu'elles valent), les écologistes sont surtout les champions de la tambouille politicienne la plus noire, des coups tordus et des trahisons en tous genres.

Commenter cet article

l'hérétique 24/11/2011 10:22

clap clap clap : enfin, ouf : elle s'est tirée une balle dans le pied toute seule, ce qui était attendu, en fait :-)

Erasmus Tharnaby 25/11/2011 07:33



Oui mais en politique, l'obstination, c'est quitte ou double, n'est-ce pas ?


Elle manque de clairvoyance mais pas de nerfs.


C'est surtout l'équipe de barbapapas qu'elle a autour qui est à l'origine de ce ratage obligé.


Non, la France ne peut pas, du jour au lendemain, se passer de MOX, de l'EPR et de sources massives et constantes d'énergie électrique.



Martine 24/11/2011 10:21

" Le coup du programme commun" la classe en moins...
Le fait de raturer partie des accords après signature, est de mauvais augure. Imaginez la valeur qui sera accordée à toute ratification future d'accords internationaux, ou meme de lois votées?

Erasmus Tharnaby 25/11/2011 07:29



Hollande s'en est expliqué, apparemment : c'est Martine qui a tout lâché en faveur des écolos pendant la primaire pour rattrapper son retard. Il se retrouve avec les promesses à honorer, en dépit
de ses convictions.


L'idée, c'est surtout que ce type d'exigence écolo est absolument démagogique et irréaliste. Il procède de l'hystérie entretenue depuis les années 70 autour du nucléaire par l'internationale
écologiste.