Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Non, Marine Le Pen, la France n'est pas un écosystème !

par Erasmus Tharnaby

publié dans France-Francio

   Je l'ai mentionné dans mon article précédent. Les similitudes entre les prémisses des écologistes et celles du FN sont plus que troublantes de ressemblance.

   Pour lutter contre la montée de l'extrême-droite, il convient donc de dire et redire que l'universalité du modèle écologiste est la principale cause de la facilité avec laquelle la séduction opère. Certes, les classes moyennes (ou ce que Sarkozy en a laissé) et les classes défavorisées ont des difficultés économiques mais les façons de les résoudre peuvent être fort nombreuses. Le "carton" que la fille de Jean-Marie Le Pen fait dans l'ancien "peuple de gauche" en dit long, non sur la déception dudit peuple, mais sur son accoutumance à utiliser les concepts écolos longtemps camouflés sous des frusques gauchisantes.

   Il faut donc dire et redire que la France n'est pas un écosystème : elle ne se réduit pas à une panoplie de frontières et de lois restreignant le séjour des étrangers sur notre territoire. L'essence de la morale républicaine ne se situe pas dans la différence, la délimitation, la séparation, l'isolement. Baser la République sur ce seul thème, et en déduire tout une ribambelle de mesures irréalistes comme la sortie de l'euro ou de l'Europe relève de la malhonnêteté, de la falsification.

   L'essence de la République est bien plutôt l'affirmation de la différence ontologique entre les choses (et en particulier l'argent) et les êtres humains. Dévoyer cette définition est un sinistre jeu de mot qui en rappelle d'autres.

   Non, Marine Le Pen, la France n'est pas un écosystème !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article