Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Propagande

par Erasmus Tharnaby

publié dans Monde-Mondo

   "La propagande désigne un ensemble d'actions psychologiques effectuées par une institution ou une organisation déterminant la perception publique des événements, des personnes ou des enjeux, de façon à endoctriner ou embrigader une population et la faire agir et penser d'une certaine manière."
   C'est bien ce que fait le WWF en organisant cette "manifestation" Earth Hour, censée mobiliser les gens sur la base de bons sentiments planétaires. C'est un élément particulier d'un dispositif beaucoup plus vaste et ancien, installé depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale par l'intermédiaire de clubs de riches comme le Club des 1001 ou le Sierra Club.
   Il s'agit de faire croire aux gens que s'ils ne se conduisent pas d'une certaine façon, ils mettent en danger la vie de leurs concitoyens. Dans le contrat qui lie des électeurs à leurs représentants et à leurs acteurs politiques, dans une république démocratique, cette intrusion des ONG amène un changement radical. Ce changement me semble à la base du désintérêt des gens pour l'action de leurs représentants, et de l'intérêt des élus pour les ONG en tant qu'acteurs auxiliaires.
   La "certaine manière de penser" que suggère le WWF est que l'action spontanée d'un nombre important de citoyen est capable de stimuler, voire de court-circuiter l'action politique, qui devient ainsi une coquille vide idéologique et une girouette aux mains des lobbies. Le contraire de l'idéal républicain.

Commenter cet article

Joke 29/03/2010 09:36


"Le WWF utilise une vérité fabriquée… Je me contente de rappeler les faits"
L'honnêteté ne commanderait-elle pas que vous écriviez : "Il me semble que le WWF utilise une vérité fabriquée… Je crois me contenter de rappeler les faits"
Et j'aurais parfaitement le droit d'écrire, je crois, que vous répétez ce que vous croyez tandis que le WWF se contente de s'appuyer sur des faits établis par le GIEC.
Si les mots ont un sens...
Mais, vous le savez parfaitement, nous avons tous tendance à faire dire aux mots ce que nous voulons leur faire dire – exemple typique l'adjectif "libéral".
Heureusement, trop de propagande, tue la propagande.
L'autre soir j'ai vu Claude Allègre confronté à un panel de téléspectateurs, dont une jeune paléo-climatologue.
Très sincèrement, je ne serais pas surpris d'apprendre que les producteurs de l'émission ont été payés par les tenants du réchauffement climatique (dont le WWF).
Car Allègre n'était là que pour faire la promotion, pardon, de la "propagande" pour son bouquin.
Faisant référence sans cesse à ses "publication s" et "articles" il n'a à AUCUN MOMENT cité d'autres scientifiques climato-sceptiques !
A un restaurateur vendéen (ou rétan) qui lui demandait si dans l'avenir on pouvait s'attendre à des évènements plus forts (il voulait savoir s'il pouvait reconstruire son restaurant saccagé ou s'il
devait s'installer ailleurs) le grand scientifique Allègre lui a répondu qu'il fallait "réparer et entretenir les digues". Vous conviendrez que c'est certainement ce que son interlocuteur attendait
d'un éminent scientifique. L'entreprise de maçonnerie locale aurait été parfaitement capable de lui faire cette réponse.
Quant à la jeune scientifique il a été parfaitement odieux avec elle – inconvenance probablement due à son incompétence pour lui répondre de façon scientifique.
Il y a sûrement des Allègre au GIEC mais les climato-sceptiques seraient bien avisés d'afficher leurs désaccords avec Allègre s'ils ne veulent pas être mis dans le même sac.
Allègre aura probablement "placé" quelques milliers d'exemplaire de son livre, prêché les convaincus, mais aussi conforté dans leur opinion sur Allègre et le réchauffement climatique un beaucoup
plus grand nombre.
Trop de propagande tue la propagande, je vous l'écrivais plus haut.


Erasmus Tharnaby 29/03/2010 22:58


Vous voulez dire que le WWF s'appuie sur des informations qu'il croit établies par le GIEC.
Comme vous d'ailleurs.
M. Allègre est le meilleur ami des humano-sceptique, vous le savez bien. C'est vous qui le dites.


Joke 28/03/2010 13:20


La définition théorique est une chose.
La réalité autre chose.
La notion de "propagande" est parfaitement subjective.
Et je ne vous ferai pas l'injure de croire que vous l'ignorez.
Nous faisons tous de la "propagande" mais nous préférons parler d'information, de publicité, de "communication", etc. réservant le terme de "propagande" à ce qui nous déplaît.
Le WWF fait de la propagande ?
Vous aussi !
1 partout, balle au centre !


Erasmus Tharnaby 28/03/2010 22:47


En général le terme de propagande, toujours selon Wikipedia, est réservé à la politique et aux activités militaires.
La différence entre le WWF et moi, c'est que le WWF utilise sciemment une vérité fabriquée pour faire changer le point de vue des gens. Il y a, dans la propagande, un discours duplicite. C'est le
cas, en l'occurence. On utilise l'image des bébés animaux et tout un réseau de bons sentiments alors qu'on représente un cartel de grands patrons dont le seul objectif est de faire toujours
davantage de profits.
Je me contente de rappeler les faits et de donner mon avis à la lueur de ces faits. Je ne crois pas qu'à cette échelle on puisse parler de propagande.
Ou alors les mots n'ont plus de sens...