Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PS et Verts : le coup du Programme Commun

par Erasmus Tharnaby

publié dans France-Francio

   La contrepartie d'une idéologie qui absorbe tout, de nos politiques industrielles à nos pipis dans la douche, c'est qu'elle se dilue aussi dans tout. Le PS n'a donc aucun besoin des écologistes en termes électoraux, il n'a besoin que de leurs idées, et leurs idées sont déjà partout et dans tout.

   La pire solution consisterait à faire exister les Verts en les reconnaissant comme une force de proposition, sans plus. Ils existeraient mais resteraient à l'extérieur. Ils resteraient systématiquement critiques (leur écologie est profonde) et continueraient d'exister.

   La meilleure solution serait de constituer avec eux un programme commun. Après tout, quelques maroquins en cuir bio, ça ne peut pas faire de mal. Ils ne pourront pas y résister... C'est aussi le meilleur moyen d'atténuer toute différence idéologique en les associant à des décisions qu'ils auront ensuite du mal à assumer vis à vis des militants. La solidarité gouvernementale ou la porte.

   Pour l'instant, les Verts font monter les prix sur la base du chantage au nucléaire. On pense aux propos de Duflot sur  la participation de ministres verts dans un gouvernement qui n'envisage pas le recours à la hache de pierre polie (l'abandon du nucléaire) dans les six mois.

   Nul besoin, donc, de déterrer la hache de pierre malpolie. Pour travailler sur le long terme à atténuer la virulence de ce serpent verdâtre, il suffit de lui faire le coup du Programme Commun.

Commenter cet article

Ecologie Libérale 21/10/2011 14:33


C'est une blague d'imaginer que les écolos pur jus et les socialos canal historique puissent, chacun avec leur connerie, s'entendre sur quoi que ce soit.
Les ecolos doivent sortir du totalitarisme et garder le meilleur de leurs idées, et se séparer des socialistes.


Erasmus Tharnaby 21/10/2011 22:48



Les écolos pur jus... de carotte ?


Un écolo qui sort du totalitarisme n'est plus un écolo !


Quant au meilleur de leurs idées...


Pour ce qui est de se séparer des socialistes, c'est déjà fait mais ils ne le savent pas.