Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Puremaison nettoie aussi le web...

par Erasmus Tharnaby

publié dans France-Francio

Il y a quelques temps, j'avais écrit, plein de hargne et de férocité imbécile, un article pas très bon sur une boutique nommé Puremaison. Je vous en livre le texte très contestable :

"Grâce à Ecolo, le dernier commentateur, j'ai pu découvrir Puremaison, un site de pur bizenesse écolo. C'est tout juste s'ils ne vendent pas de shampooing Ushuaïa... Tout pour la maison, comme dit leur site : "Des solutions pour bien l'habiter".

A voir la jeune femme juchée en haut de la page et qui montre du doigt toutes ces merveilleuses solutions, je veux bien "l'habiter". Elle m'indique gentiment des conseils d'achat, mon panier ainsi qu'un numéro vert (coût d'un appel local). Plus bas, ce ne sont que trois-fois-sans-frais et autres pépales, pour s'offrir des promos à 199,23 euros, des lampes de chevet blindées (authentique !) et toutes sortes d'ustenciles pour bien l'habiter en se méfiant des vilaines fréquences.

Nicolas Hulot et les écologistes, qui excellent dans l'art de nous vendre des solutions à des problèmes qui n'existent pas, devraient s'inspirer de ce site remarquable pour nous proposer des produits analogues, aérosols à combler le trou d'ozone, fixateur de CO2 pour respirer plus pur, vélos à tire-larigot, shampooing écologique pour sauver la planète, etc. Ce site s'appellerait Pureplanète, "Des solutions pour une planète plus pure", une planète sans êtres humains, enfin... sans les autres, quoi... sans les vilains Chinois qui se disent que maintenant c'est leur tour de jouer au jeu de la classe moyenne pendant que Sarko et ses amis font un sort à celle de l'Europe.

Une planète plus pure sans tous ces pauvres insensibles à la beauté du dogme écolo, et qui vont encore faire leurs courses chez Lideule. Une planète plus pure, qu'on pourrait survoler en ULM pour faire des tonnes d'albums vendus à la FNAC. Une planète plus pure où l'on pourrait, à volonté, changer le comportement des humains qui persistent à l'habiter."

Ce n'était pas très bon, n'est-ce pas !  C'est lourd, écrit trop vite. Les jeux de mot sont trop rebattus.
Eh bien, figurez-vous que Puremaison
est tout à fait de mon avis. Déposant une requête auprès du webmaster d'Overblog pour dénigrement, ils me demandent... en fait, je ne sais pas très bien ce qu'ils me demandent. En fait, il est possible que, comme beaucoup de sociétés qui font du commerce sur le web, ils entreprennent de purifier leur image sur la toile.

C'est une bonne idée. Ce texte n'était pas très bon. Il était surtout méchant pour Nicolas Hulot mais Puremaison l'a pris en mauvaise part : il ne faut pas troubler l'éco-bizeness.

Tenez, par exemple, la société Puremaison vend, aujourd'hui, le Tenmars TM-195, un appareil pour mesurer les radiations électromagnétiques, au prix de 166,55 euros. C'est un appareil que j'ai vu à environ 200 euros (299 SGD) sur un site singapourien. Mais sur ce site chinois, il est à 137 dollars US, soit 107,54 euros frais de port international compris. Quel sens des affaires.

Mieux : rien de plus pratique que des prises avec interrupteur pour éteindre ces méchants appareils électriques qui produisent tant de mauvaises radiations quand ils sont en veille. Vous en trouverez avec prise de terre à 5 euros pièce et avec 5,60 euros de frais de port sur le site Greenweez, soit 20,60 euros pour 3 prises frais de port compris.

Puremaison nous en propose 3 pour 41,57 euros en promotion. Attention ! Ils sont bipolaires ! En fait, ça veut dire qu'ils ne marchent pas avec les appareils dotés d'une prise de terre. C'est ce qui s'appelle une promotion.

Commenter cet article