Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Round up : Monsanto frelate-t-il ses formules ?

par Erasmus Tharnaby

publié dans France-Francio

Accusée par une association écologiste et un agriculteur bio de commercialiser des produits dont la composition s'avérerait différente de celle qui est inscrite sur l'autorisation de mise sur le marché, Monsanto fait face une nouvelle fois à une affaire qui entache sa réputation.
Ce mensonge, s'il est avéré, risque de ruiner les efforts de la société pour paraître "propre". Elle avait fait paraître une charte, The New Monsanto Pledge, où elle garantissait « le dialogue, la transparence, le respect, le partage et l’utilité » en ce qui concerne les biotechnologie.
Ici, il n'est question que de désherbant donc on peut imaginer que la charte ne s'applique pas ! Mais on a du mal croire qu'en mentant sur une chose aussi simple (tout est relatif) que la composition d'un désherbant, une société ne serait pas tentée de mentir sur des technologies plus compliquées.
Plus gravement, c'est encore une fois aux associations écolos qu'il revient de lever le lièvre alors qu'il s'agit d'une banale question de droit commun. Où est l'écologie là-dedans ? Un industriel truquerait sa marchandise ? Que fait l'Etat chargé de faire respecter les procédures ?
Et ce serait sur toutes les avancées technologiques que ces comportements industriels voyous porteraient préjudices dans l'esprit du grand public.
Commenter cet article