Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tarifs du photovoltaïque : faut-il s'attendre à une évolution du prix des panneaux solaires ?

par Erasmus Tharnaby

publié dans France-Francio

Si l'on écoute attentivement ce que nous dit B. Piccard, on comprend qu'il appelle de ses voeux une intervention de l'Etat, enfin... de ce que Nicolas Sarkozy laissera de l'Etat, pour que la puissance publique, gouvernante et prévoyante, organise cette révolution du passage inévitable des énergies fossiles à l'énergie électrique. Il ne s'agit pas d'écologie, il s'agit de bon sens, de confort, de santé publique, etc. Un des aspects de ce passage est la production et le stockage d'énergies d'appoint qui puissent rendre caduque les projections bébêtes et linéaires des catastrophistes et des tenants du dogme des limites de la planètes.

Actuellement, combien coûte l'électricité photovoltaïque ?

Sur le site Comprendrechoisir, on trouve 15000 euros HT pour 2000W de puissance de courant continu EN CRETE pour les fournitures d'un dispositif intégré au bâti. Hors main d'oeuvre.

Le site OutilsSolaires donnait déjà un prix presque identique en 2008 : 14429, toujours Hors Taxes.

Il ne s'agit pas ici de donner une idée du coût d'une installation mais plutôt de la variation du coût d'une sorte d'installation de base. Les estimations les plus fréquemment trouvées en France tablent sur 2000W en crète, ce qui correspond à 8 à 10 m² de panneaux sur le toit.

Mais il faut compter avec la fourniture d'un équipement électrique fonctionnant en TBT (Très Basse Tension).

Comme aujourd'hui le prix du TéraOctet de disque dur est un indicateur indispensable de la révolution de l'information, le prix du m² de cellules photovoltaïques pourra être un indicateur précis de la révolution du solaire.

Là encore le site OutilsSolaires nous précise : "Le prix des modules vendus dans le commerce varie de 5 à 10 euros/Wc, suivant les dimensions du module."

Nous essayerons d'affiner notre estimation.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article